Aides à la mobilité sortante

Avant d’envisager  un séjour d’études ou un stage à l’étranger, il est impératif, de préparer  votre budget.

Pour vous aider à réaliser un tel projet, divers programmes d’aides financières facilitent votre mobilité. La Commission européenne, les Etats membres (en France, via les Conseils régionaux, les Conseils généraux et les mairies) et certaines autres organisations peuvent vous attribuer des bourses, sous réserve de conditions d’éligibilité.

Les aides à la mobilité sont des allocations qui permettent de vous aider à financer partiellement votre séjour.

Conditions générales

  • Être inscrit à l’université Paris 13 durant l’année de votre séjour à l’étranger.
  •  Partir dans le cadre d’un partenariat.
  •  L’attribution des aides est soumise au respect des critères d’éligibilité et dans la limite des crédits disponibles.

Tout dossier de demande de bourse doit être préparé en parallèle du dossier de candidature à un programme d’échange.

Les dossiers de candidature sont à retirer et déposer au SREI

L’Union européenne incite les étudiants à faire une partie de leurs études dans un autre Etat membre afin de perfectionner leur maîtrise des langues étrangères et de s’initier aux modes de vie et de travail des autres pays d’Europe.

 Bourse erasmus+ études:
En tant qu’étudiant de l’enseignement supérieur, vous pouvez bénéficier de bourses pour étudier dans le cadre du programme Erasmus+. Ces financement sont attribués par la Commission européenne par le biais de l’agence Erasmus+ France / Education & Formation.

  • Réservée aux étudiants du programme Erasmus.
  • Durée de l’allocation : de 3 à 12 mois.
  • Montant de l’allocation Erasmus : de 250 € à 300 €/mois.

Bourse erasmus+ stages:
Le programme Erasmus+ permet également de financer en partie un stage en dans une pays européen.

  • Réservée aux étudiants effectuant un stage en Europe
  • Durée de l’allocation : de 2 à 12 mois
  • Montant de l’allocation : de 400 € à 450 €/mois

Lors de votre expérience à l’étranger, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche maintient les bourses attribuées sur critères sociaux dans les pays du Conseil de l’Europe.

  • Réservée aux étudiants boursiers sur critères sociaux du CROUS.
  • Durée de l’allocation : de 2 à 9 mois.
  • Montant de l’allocation : 400 €/mois pour l’année universitaire 2018/2019.

Cette bourse vient s’ajouter à la bourse sur critères sociaux de CROUS qui est maintenue pendant toute la durée du séjour.

 

  • Destinée aux étudiants à partir de la Licence 2 (DUT – 1ère année) effectuant un séjour d’études ou un stage à l’étranger, d’une durée comprise entre 1 et 10 mois consécutifs et quelle que soit la destination.
  • Le quotient familial (revenu brut global du foyer fiscal des parents tel qu’il est mentionné sur le dernier avis d’imposition, divisé par le nombre de parts) doit être inférieur à 19 190 €.
  • Montant de l’allocation : de 250 € à 450 €/mois pour l’année universitaire 2018/2019

 

Nombreux sont les départements et même municipalités à apporter une aide financière, parfois supplémentaire à celle des programmes de mobilité.

  • Aides départementales : veuillez-vous renseigner auprès du Conseil général dont vous êtes rattaché fiscalement.
  • Aides communales : certaines communes peuvent vous aider à financer votre projet, n’hésitez pas à les contacter.
Institut Galilée

menu-mobile-shiftnav