Jean-Baptiste Fressoz, historien des sciences, présentera l’évolution de notre rapport à l’énergie, loin des a priori que nous pouvons avoir. Une approche enrichissante à l’heure des annonces sur la transition énergétique.

Face aux préoccupations environnementales, nous entendons de plus en plus parler de « transition écologique ». Cette expression désigne le passage du mode de consommation et de production d’énergie actuel qui exploite des énergies majoritairement non renouvelables vers un modèle plus durable basé sur l’utilisation de ressources dites renouvelables. Mais qu’en est-il vraiment ? Selon Jean-Baptiste Fressoz, l’histoire de l’énergie n’est pas celle de transitions, mais d’additions d’énergies. Alors, comment se fait-on que l’on parle de transition dans l’histoire et dans le futur ? Comment se fait-il que cette notion se soit imposée comme un discours mainstream ? Y-a-t-il réellement eu une transition énergétique ? Est-ce un mythe ?

Conférence d’une heure, le 6 février 2024 à 11h50 dans l’amphi Fermat.

Institut Galilée

menu-mobile-shiftnav