L’Université Paris 13 a été très bien évaluée pour l’appel à projet ERASMUS+ 2019 « Mobilité internationale de crédits ». 5 projets « pays » ont été  financés (sur 9) : Ukraine, Maroc, Tunisie, Côte d’Ivoire et Vietnam pour une subvention totale de 785 000 euros la plaçant ainsi parmi les établissements les mieux soutenus en France, et la première en Ile de France. Les pays non financés du projet porté par Paris 13 (Chine, Cambodge, Colombie et Iran) ont aussi été très bien évaluées et sont placées aussi en liste de réserve.

L’Institut Galilée est concerné en grande partie par cette dotation et bénéficie d’un nouveau financement ERASMUS+ pour la période 2020-2023, à destination de 13 établissements d’Enseignement Supérieur. Parmi ces derniers, nous obtenons de nouveaux partenariats avec les établissements suivants :

– l’Ecole Nationale des Ingénieurs de Sfax (ENIS) et l’Institut Supérieur de Biotechnologie de Monastir (ISBM) en Tunisie

– l’Institut National Polytechnique Houphouët Boigny de Yamoussoukro (INP-HB) en Côte d’Ivoire,

– l’Université Nationale Polytechnique de Kharkiv (NTU-KhPI) et l’Université Nationale Polytechnique de Lviv (LPNU) en Ukraine

Cette dotation est également à destination d’établissements partenaires liés à l’Institut Galilée par des doubles diplômes ou des formations montées conjointement en partenariat international :

– l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès au Maroc avec les master d’informatique et de mathématiques de l’Institut Galilée

– l’Ecole ESPRIT en Tunisie et l’école d’ingénieurs Sup Galilée

– l’Université Polytechnique d’Hô-Chi-Minh-Ville (HCMUT) au VietNam  et le master 3IR de l’Institut Galilée

– l’Université de Science d’Hô-Chi-Minh-Ville (HCMUd) au VietNam et le master de mathématiques de l’Institut Galilée

ou bien par des co-accréditations :

– l’Université des Sciences et Technologie de Hanoï au VietNam.

Ce résultat  est renforcé par l’accréditation d’un consortium ERASMUS+  porté par l’Université Paris 13 dans le cadre d’un partenariat de formation « recherche » avec l’Institut de Technologie du Cambodge de Phnom Penh (ITC).

Toutes les zones géographiques pour lesquelles cette subvention a été obtenue, soulignent la politique de développement des relations internationales de l’Institut Galilée et de l’Université Paris 13 menée en Afrique du nord, Afrique Subsaharienne, Asie du Sud Est et Europe Orientale. Les agences d’évaluation remarquent la très bonne performance des actions portées par notre Institut.

Institut Galilée

menu-mobile-shiftnav