Actualités

Consortium d’établissements
L’agence ERASMUS+ France vient de labelliser un consortium d’établissements porté par l’Universités Paris 13 et comprenant l’INSA Rennes, les Universités de Rennes 1 et Toulouse 3 Paul Sabatier. L’objectif de ce consortium est d’accompagner le développement d’un laboratoire et d’un master orienté recherche en Matériaux et Structures au sein de l’Institut de Technologie du Cambodge (ITC) basé à Phnom Penh, Cambodge.
Ce consortium permet de consolider et de coordonner les partenariats en recherche et enseignement que les différents établissements ont noués avec l’ITC, en particulier à travers la mise en place, pour les universités françaises, de doubles diplômes avec le master « Matériaux et Structures » de l’ITC. Ce dernier propose un cadre adapté pour le soutien et les échanges de stagiaires à savoir l’encadrement des doctorants.Ce consortium permet également aux établissements impliqués d’être des acteurs privilégiés dans les mutations actuelles concernant l’Enseignement Supérieur et la recherche au Cambodge et notamment à l’ITC, avec la création des écoles doctorales et des unités propres de recherche. Il pérennise les partenariats existants dans ce pays.

L’Asie du Sud Est fait partie des zones où l’Université Paris 13 et l’Institut Galilée, souhaitent renforcer leur présence ; dans le cas du Cambodge, les relations avec l’ITC sont anciennes, et historiquement tournées vers le département Génie Industriel et Mécanique. De nombreuses missions d’enseignement, financées par l’AUF ou l’Ambassade de France au Cambodge, ont été effectuées par l’Institut Galilée, et depuis peu, des actions de recherche communes à l’ITC, au LSPM, et au musée national du Cambodge /Ecole Française d’Extrême Orient ont débuté.

————————————————————————————–

L’Institut Galilée et le Cambodge
L’Institut Galilée a participé les 28 et 29 mars 2019 à la réunion du consortium de soutien à l’Institut de Technologie du Cambodge (ITC), dont il est membre depuis 2018. Cette réunion a eu pour objectif de faire le bilan des actions de formation et de recherche de l’année écoulée, et de travailler à l’amélioration ou à l’évolution des programmes d’enseignement et de recherche de l’ITC. L’Institut Galilée a également été impliqué dans les discussions avec l’Unité de Recherche ‘Matériaux et Structure’ (UR-MS) et le master éponyme, et avec le département Génie Mécanique et Industriel (GIM) de l’ITC.

Réunion du consortium de soutient à l’ITC – 28-29 mars 2019 (photo : ITC).

L’Université Paris 13 et l’Institut Galilée se sont résolument engagés pour soutenir le développement du programme « matériaux et structure » de l’ITC. Une demande de création d’un consortium de soutient porté par l’université Paris 13 a été déposée à l’agence ERAMUS+ avec l’INSA de Rennes, l’université de Rennes 1, et l’université Paul Sabatier à Toulouse. Une aide « mobilité internationale de crédits » a également été demandée à destination du département GIM.

Réunion thématique relative au master et à l’UR-MS

Le laboratoire LSPM et l’UR-MS ont par ailleurs engagé une collaboration en recherche avec l’école Française d’Extrême Orient (EFEO) et le Musée national du Cambodge, portant sur le ré-assemblage des statues khmères. Un stage M2 est en cours à l’ITC sur cette thématique et un projet a été soumis à la fondation Dassault Système pour financer ces activités.

Réunion de recherche à l’atelier du musée Nationale du Cambodge. De gauche à droite : Y. Charles (LSPM), Lov P. (Stage M2 – ITC, master MS), Von S. (musée National du Cambodge), Sri V. (UR-MS), Nguon K. (GIM), Liv Y. (UR-MS). Photo D. Porte, EFEO

Autour de Kali Chamunda, en provenance du site de Koh Ker, sur laquelle ont été effectués les travaux préliminaires du projet soumis à la fondation Dassault Système. De gauche à droite : Von S. (musée National du Cambodge), Lov P. (Stage M2 – ITC, master MS), Y. Charles (LSPM), Nguon K. (GIM), Liv Y. (UR-MS), Sri V. (UR-MS), B. Porte (EFEO). Photo : Chea S. (musée National du Cambodge)

————————————————————————————–

Masters en partenariat international
UP13-USMBA : Staff week de l’USMBA

L’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) vient de clôturer son « International Staff Week » (ISW) qu’elle a organisée fin mars à destination de ses partenaires européens, en particulier ceux avec lesquels elle bénéficie d’une aide financière européenne ERASMUS+ comme c’est le cas pour l’UP13.Nos coopérations avec l’USMBA et sa faculté des sciences Dhar El Mahraz (FSDM) s’appuient pour une grande part sur une activité conjointe de formation/recherche construite en « Science des données », portée côté UP13 par le Pr. Younes Bennani (LIPN). En parallèle de la codirection de thèses, un important travail a été déployé avec notre partenaire marocain pour mieux structurer cette coopération au niveau master et deux parcours en partenariat international double-diplômants dans le domaine de la science des données et le domaine des mathématiques appliquées ont été mis en place à la FSDM. Ces parcours de masters 2 sont ouverts depuis cette année 2018-2019 et vingt-six étudiants y ont été admis (23 en science des données et 3 en mathématiques appliquées):

La promotion 2018-2019 « UP13 » des étudiants des deux parcours de master de la FSDM développés en partenariat avec l’UP13

Grâce au fond Européen du contrat Erasmus+ 2018-2020 « mobilité internationale de crédits » Maroc dont est bénéficiaire l’université Paris 13, cinq étudiants de la FSDM, boursiers MIC, pourront être accueillis sur l’Institut Galilée pour finaliser le projet de fin d’étude (PFE) sous la direction d’Enseignant-Chercheurs de l’UP13. Pour tous les doubles diplômés, en particulier pour ceux ayant effectué un séjour d’étude sur l’UP13, les poursuites d’études en thèse mais aussi les insertions professionnelles de ces derniers seront de très bons indicateurs de la pertinence de ces partenariats internationaux de formation.

Florence Baudin et Séverine Girod du service licence-master de l’Institut Galilée ont participé pour l’IG au « Staff Week » de l’USMBA. Elles ont eu le plaisir de participer à la visite officielle de Jean-Pierre Astruc, Président de l’UP13, accompagné d’Anne Pellé, Vice-Présidente à la recherche et de Younes Bennani porteur du développement avec l’USMBA qui s’est déroulée le jeudi 28 mars. La rencontre a été très fructueuse et une volonté forte d’étendre la coopération UP13-USMBA s’est exprimée de part et d’autre.

La projection à l’international des formations de l’Institut Galilée constitue un élément essentiel de l’internationalisation de l’IG. Plusieurs réunions de travail ont permis à F. Baudin et S. Girod de faire un point très précis sur le déroulement de cette première année. Outre les discussions sur les aspects purement administratif (Apogée, MCC, inscription des étudiants, PV de jurys, relevés de notes, diplôme, …), les conditions du déploiement des deux parcours ont été abordées (cours en visioconférence, cours en présentiel, planning, …). Ces réunions ont permis par ailleurs de finaliser les questionnaires d’évaluation des deux parcours, les indicateurs de flux et de poursuite d’étude ainsi que d’aborder la nécessité de diffuser largement cette proposition d’offre de formation internationale développée à la FSDM en partenariat avec l’Institut Galilée.

————————————————————————————–

Délégation du Vellore Institute of Technology
L’Institut Galilée a reçu le 22 mars 2019 une délégation du Vellore Institute of Technology (VIT) (Inde), institut avec lequel une collaboration de recherche existe déjà entre le LSPM et la « School of Mechanical Engineering » (SME) de ViT. Cette collaboration de recherche, entretenue par M. Haboussi (UP13, LSPM) et M. Ganapathi (VIT, SME) et les souhaits d’extension des collaborations ont abouti à la signature fin 2018 d’un Accord Cadre entre l’Université Paris 13 et le Vellore Institute of Technology.

Les discussions ont en particulier porté sur la possibilité d’initier des échanges étudiants et d’accroitre nos collaborations en recherche. Du coté de l’enseignement, la discussion a surtout porté sur les masters Sciences et Génie des Matériaux et Génie des Procédés. La journée s’est finie par les visites du laboratoire CSPBAT mené par le Pr. Véronique Migonney, Représentante du CSPBAT et par celui du LSPM conduite par le Pr Dominique VREL, Directeur du LSPM.


De gauche à droite : Y. Charles (directeur Adjoint de l’Institut Galilée en Charge des Relations Internationales), F. Benedic (responsable du master Science et Génie des Matériaux), T.C. Kanish (Assistant Professor, School of Mechanical and Building Sciences, Vellore Institute of Technology), V. Migonney (représentante du CSPBAT), A.T. Mathew (Department of Design and Automation, Vellore Institute Of Technology), A. Rousseau (chargé de mission de l’Université Paris 13 pour la zone Asie) »
Photo : M. Haboussi (IUT de Saint Denis, LSPM)

————————————————————————————–

Erasmus+
L’Institut Galilée et la faculté des Sciences de Tunis El Manar (FST) entretiennent, via leurs enseignants chercheurs, de nombreuses collaborations de Recherche/Formation.Ces dernières ont contribué en particulier à ce que l’Université Paris 13 soit bénéficiaire d’un contrat Erasmus+ Mobilité internationale de Crédits pour la période 2018 à 2020.
Dans le cadre d’une mobilité » d’enseignement financée par ce contrat Erasmus+, nous accueillerons courant mars le Professeur Habib Ouerdiane de la FST. Durant son séjour le professeur Ouerdiane donnera un cours de niveau doctoral intitulé : »Stochastic and Infinite Dimensional Analysis »

Le cours aura lieu le mardi 19 mars 2019 de 14h à 17h15, salle B405 au LAGA

————————————————————————————–

L’Université de Sherbrooke rencontre Sup Galilée

Le vendredi 8 février 2019, nous avons eu le plaisir de recevoir à Sup Galilée, Michel Noël, le directeur du Centre de formation continue de la faculté de Génie de l’Université de SherbrookeCette visite fut l’occasion de nous présenter les programmes de l’université de Sherbrooke où, chaque année, plusieurs élèves ingénieurs de Sup Galilée effectuent un semestre d’étude dans le cadre de leur mobilité internationale. Michel Noël nous a également exposé le nouveau programme de maîtrise en gestion de l’ingénierie (MGI) et de nouvelles possibilités de collaboration ont été envisagées.

 

————————————————————————————–

 

Echanges ERASMUS +

Le 18 novembre 2018, l’école d’ingénieur Sup Galilée (Institut Galilée, Villetaneuse) a eu le plaisir d’accueillir Salah Bousbia, directeur des Relations Internationales de l’École Supérieure Privée d’Ingénierie et des Technologie (ESPRIT, Tunis), afin de faire le point sur les échanges entre nos deux établissements.
Un double diplôme existe entre toutes les spécialités de l’école d’ingénieur Sup Galilée et ESPRIT depuis 2014. Cet accord a permis à 29 étudiants d’ESPRIT de venir faire une partie de leur cursus à Sup Galilée.
L’université Paris 13 (l’Institut Galilée et SMBH) bénéficie d’une subvention ERASMUS+ sur la période 2018-2020 pour renforcer les échanges enseignants et étudiants : 4 bourses MIC (mobilité internationale de crédits) de 10 mois pour des étudiants d’ESPRIT et deux séjours de mobilités enseignantes bilatérales.

————————————————————————————–

Juin 2018 : Erasmus KA107 – Mobilité Internationale de Crédits (MIC), l’UP13 a été financée pour deux projets

Les résultats de la sélection des projets Erasmus+ 2018-2020 ont été publiés courant juin. Parmi les six projets déposés par l’UP13, ceux  à destination du Maroc et de la Tunisie ont obtenu une subvention, pour un montant total de 259 610 €. L’Institut Galilée et l’UFR SMBH sont les composantes de l’UP13 porteuses de ses projets.
Le financement obtenu va permettre d’attribuer des aides financières pour soutenir la mobilité enseignante et étudiante entre l’UP13 et les établissements d’enseignement supérieur qui sont nos partenaires pour ces projets.
Concernant le Maroc, l’université l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fez (USMBA), l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat (ENSMR) et l’ école Mohammadia d’Ingénieurs (EMI) de l’Université Mohammed V de Rabat sont nos partenaires.
L’USMBA et ENSMR sont concernées par des partenariats de formation double-diplômantes mis en place en 2017-2018 avec l’IG.
Pour la Tunisie nos partenaires sont la Faculté des Sciences de Tunis (FST) et l’École Nationale d’Ingénieurs de Tunis (ENIT) composantes de l’Université de Tunis El Manar, l’École Polytechnique de Tunisie (EPT) et l’ Institut Préparatoire aux Etudes Scientifiques et Techniques (IPEST) composantes de l’Université de Carthage, l’ École Supérieure Privée d’Ingénierie et de Technologie (ESPRIT), et enfin l’Ecole supérieure Privée de Technologie et de Management de Tunis (SUPTECH).
Là encore des partenariats de formations double-diplômantes sont concernés avec les écoles ESPRIT (IG) et SUPTECH (SMBH) de Tunis.

————————————————————————————–

Workshop France-Singapour à la National University of Singapore (NUS)

Mourad Chérif du Laboratoire LSPM de l’Université Paris 13 ; le Professeur Hyunsoo Yang de la National University of Singapore (NUS), et Frédéric Petroff (Délégué scientifique Nanosciences et Nanotechnologies CNRS – Institut de Physique), ont organisé le 23 avril à Singapour, un workshop Franco-Singapourien sur le thème « Emerging topics & applications in spintronique ».

Workshop franco-singapourien

Mourad Chérif du Laboratoire LSPM de l’Université Paris 13 ; le Professeur Hyunsoo Yang de la National University of Singapore (NUS), et Frédéric Petroff (Délégué scientifique Nanosciences et Nanotechnologies CNRS – Institut de Physique), organisent le 23 avril à Singapour, un workshop Franco-Singapourien sur le thème « Emerging topics & applications in spintronique« .
L’objectif de ce workshop est de développer des synergies et des collaborations entre chercheurs des deux pays dans le domaine du magnétisme et de l’électronique de spin.
> Voir l’affiche

————————————————————————————–

Juin 2017 : Visite du Recteur de l’Institut Polytechnique d’Hồ Chí Minh Ville

L’Université Paris 13 et en particulier l’Institut Galilée ont eu le plaisir de recevoir  le 13 juin 2017 le professeur  Vũ Đình Thành, Recteur de l’Institut Polytechnique d’Hồ Chí Minh Ville (IP-HCMV). Cet excellent établissement vietnamien a été partenaire du contrat Erasmus+ (2015-2017, mobilité internationale de crédits) dont l’Université Paris 13 a été bénéficiaire.

L’Institut Polytechnique d’Hồ Chí Minh est à présent un partenaire privilégié de l’Institut Galilée avec notamment le parcours de formation double diplômant qui a été mis en place avec le Master Ingénierie et Innovation en Images et Réseaux (M3IR). Cette année,  5 étudiants de l’IP-HCMV, ayant obtenu d’excellents résultats, seront double diplômés dans ce cadre. Ces 5 étudiants ont pu bénéficier d’un financement Erasmus+  (bourse MIC) leur permettant de participer à ce programme. Certains d’entre eux devraient obtenir une allocation doctorale pour poursuivre en thèse au sein de l’Université Paris 13.

A l’occasion de la visite du Recteur, le développement d’un partenariat de formation en informatique a été abordé. Par ailleurs, il a aussi été envisagé des semestres d’études en mobilité sortante pour les étudiants de l’IUT de Villetaneuse complétant les possibilités de stages déjà offertes (2-3 par an).

——————————————-

Contact:

> Voir la plaquette des relations internationales

Directeur adjoint chargé des relations internationales
Yann CHARLES

Service des Relations Internationales de l’Institut Galilée

01 49 40 44 59
Bureau D211
Horaires d’ouverture : Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h
Mercredi de 9h à 12h
relations-internationales.galilee@univ-paris13.fr

Juin 2017: Partenariat USPC-NUS : des physiciens de l’institut Galilée à Singapour

Dans le cadre de la collaboration entre USPC et la « National University of Singapore » (NUS), des physiciens de l’équipe FINANO du  laboratoire LSPM (M. Belmeguenai, M. Chérif, D. Faurie, Y. Roussigné et F. Zighem)ont été invités à participer à la conférence internationale « Science, Policy and Society » organisée les 18 et 19 mai 2017, conjointement par USPC,  NUS  et l’ambassade de France à Singapour. Mourad Cherif et Damien Faurie y ont présenté les recherches menées en  collaboration avec des collègues de NUS dans le cadre des projets de recherche USPC-NUS.

Vignesh GUNASEKARAN, étudiant en M2 Matériaux Fonctionnels, a également participé à cette conférence. Il est  bénéficiaire d’une bourse MIRES d’USPC et est actuellement en stage à la « National University of Singapore » dans le cadre de ces partenariats de recherche.

 

 

 

 

 

En marge de la conférence, des rencontres avec les collègues de la NUS et de la NTU « Nanyang Technological University » ont eu lieu dans le cadre de collaborations de recherche déjà existantes (NUS) ou en cours de mise en place (NTU). Cette visite a en particulier permis d’envisager les futurs développements entre nos établissements.

_______________________________________________________________

Mai 2017 : Deux étudiantes de L3 Mathématiques en séjour d’études au Vietnam

Le partenariat développé en mathématiques avec l’université des sciences de Hanoi (VNU-US), membre de l’université nationale du Vietnam, a permis à 2 étudiantes de L3 Mathématiques d’y effectuer leur dernier semestre en mobilité pour études.

Marie et Julie, ont intégré la classe « honor » de mathématiques, classe d’un excellent niveau, développée en Bachelor au sein de cet établissement. Le travail demandé est important et nous leur souhaitons bon courage pour la fin de leur semestre !

Par ailleurs, la VNU-US est partenaire du contrat Erasmus+ « mobilité internationale de crédits ». Ces fonds européens ont permis d’octroyer une bourse à une étudiante vietnamienne issue de cette classe « honor ». Thi Thanh Yen NGUYEN, a effectué une période d’études à l’institut Galilée dans le cadre de ses études de Master qu’elle poursuit à la VNU-US.

 

______________________________________________________________

Mai 2017 : Stages de recherche entre le LSPM et l’université de Ritsumeikan (Japon)

Dans le cadre d’un programme d’échange entre l’université Paris 13 et Ritsumeikan university (Japon), Le LSPM (institut Galilee) et le Department of Mechanical Engineering (School of Engineering, Ritsumeikan University) ont engagé une mobilité soutenue au niveau Master (Japon vers France) et Doctorat (France vers japon). Ainsi une demi-douzaine d’étudiants japonais a déjà séjourné au LSPM. Inversement Deux doctorants du LSPM sont allés compléter leurs travaux de thèse au Japon dans le cadre de thématiques de recherche communes.

_________________________________________________________________________

Avril 2017: Physics Teaching mobility in China

Nathalie Fabre, enseignante chercheuse en physique au LPL, vient d’effectuer une mission d’enseignement à la Northwestern Polytechnical University de Xi’an, Chine (NWPU).

Cette mission a été financée avec des fonds européens Erasmus+, mobilité internationale de crédits, dont l’UP 13 est bénéficiaire pour la période 2017-2018.

La NWPU, excellente université chinoise, est partenaire de ce contrat européen. Outre l’enseignement donné par Nathalie Fabre, cette mission a permis d’établir les modalités pour permettre des mobilités étudiantes dans le domaine de la physique (niveau Master 2).

Institut Galilée

menu-mobile-shiftnav